L'impact du COVID-19 sur les efforts d'éradication de la polio

Face à une pandémie mondiale, nous comprenons que l'attention portée à l'éradication de la polio s'émousse, et cela doit renforcer notre détermination à combattre la polio et à ne pas freiner nos progrès.

Aux quatre coins du monde, le COVID-19 semble toucher d'une manière ou d'une autre chaque individu ou chaque ville. Les Rotariens peuvent légitimement s'interroger sur les efforts d'éradication de la polio alors que nous devons enrayer une pandémie d'un virus pour lequel aucun vaccin n'existe, une situation à laquelle le monde a dû faire face avec le poliovirus dans le passé.
 
La réponse à la pandémie de COVID-19 requiert une solidarité internationale et un urgent effort mondial. L'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio (IMEP), avec ses milliers de travailleurs de santé et un réseau étendu de laboratoires et de surveillance, a une obligation morale de mettre ces ressources à la disposition des pays dans le cadre de leur préparation et de leur réponse.  
 
Nous pouvons être fiers de constater dans le monde de la santé publique mondiale que les infrastructures que les Rotariens ont contribué à développer pour la lutte contre la polio sont déjà mises à profit pour contrer ou stopper la propagation du nouveau coronavirus — ainsi que dans le cadre d'autres besoins sanitaires. Au Nigeria, au Pakistan et en Afghanistan, où le personnel et les équipements utilisés pour lutter contre la polio ont laissé leur empreinte, les employés de tous les partenaires de l'IMEP travaillent actuellement à la surveillance, à la formation, à la recherche des personnes ayant eu des contacts avec des malades, entres autres. Dans 13 pays, des bénévoles luttant contre la polio ont été redéployés pour enrayer la pandémie de COVID-19.
 
Nous sommes conscients que l'urgence que représente le COVID-19 va affecter certains aspects du programme d'éradication de la polio. Alors que nous essayons de relever ce nouveau défi, la chose la plus importante que les membres du Rotary peuvent faire est de poursuivre le combat contre la polio et d'atteindre cette année notre objectif de recherche de fonds de 50 millions de dollars afin que les enfants soient vaccinés contre la polio.  Face à une pandémie mondiale, nous comprenons que l'attention portée à l'éradication de la polio s'émousse, et cela doit renforcer notre détermination à combattre la polio et à ne pas freiner nos progrès.
 
Il est impératif de rester engagés envers l'éradication de la polio. Découvrez comment notre lutte contre la polio profite à la réponse au COVID-19 et envisagez de faire un don à PolioPlus. 

--aucun--